Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

Moustats FC - L1 - Octobre 2012

Moustats FC - L1 - Octobre 2012

Le Moustache Football Club revêt son habit d’analyste et se transforme en Moustats Football Club le temps d’un article. Nous vous proposerons chaque mois quelques stats marquantes, profitant ainsi de vérifier la forme de chaque club.

Le Moustache Football Club revêt son habit d’analyste et se transforme en Moustats Football Club le temps d’un article. Nous vous proposerons chaque mois quelques stats marquantes, profitant ainsi de vérifier la forme de chaque club.

 

 

Explication des calculs

 

Vous le savez désormais, le Moustache Football Club vous propose à chaque journée de championnat un classement interactif, pour vérifier à quelle place se situe le club de L1 de votre choix, selon le temps de jeu.

 

Ce graphique a été réalisé en calculant le classement selon les règles officielles. À savoir :

- Nombre de points

- Différences de buts

- Nombre de buts marqués

- Confrontations directes

- Cartons

En cas d’égalité, nous avons juste départagés les clubs en fonction de l’ordre alphabétique.

 

Attention, l’AC Ajaccio s’est vu retirer 3 points dont 1 avec sursis “pour la brutalité envers l’arbitre lors du match AC Ajaccio - Olympique Lyonnais” de la saison précédente. Nous ne prenons pas en compte cette pénalité dans notre tableau.

 

Veuillez également prendre note que Marseille, Lyon, Evian et Sochaux ont 1 match en moins.

 

Le graphique est accessible à l'adresse ci-dessous, ainsi que dans la colonne de droite :

http://www.moustachefootballclub.com/Charts/L1/

                  

 

Ligue 1 - Octobre 2012

 

Ce mois d’octobre 2012 a été l’occasion d’assister à trois journées de championnat de Ligue 1 :

 

8ème journée

           
           Crédit image : lfp.fr

 

9ème journée

                        

Crédit image : lfp.fr

 

10ème journée

                            

Crédit image : lfp.fr

 

 

Ajaccio : D-N-N

Ajaccio ne prend que deux points en trois matchs. Le dernier match à Lorient, terminant sur un spectaculaire 4-4, prend un goût amer pour les Corses qui perdent deux points dans les arrêts de jeu, après avoir menés 4-1 à la mi-temps. C'est d'ailleurs la première fois que l'équipe ne gagne pas un match dans lequel elle mène au score.

Petite particularité Corse, Bastia et Ajaccio occupent la dernière place au classement du fair-play.

 

Bastia : V-N-V

Après un début de saison difficile, Bastia reste sur une jolie série de 4 matchs sans défaite, avec deux victoires lors de ce mois d'octobre. Avec 6 buts marqués sur les trois derniers matchs, Bastia a inscrit 40% de son total de buts (15).

Petite particularité Corse, Bastia et Ajaccio occupent la dernière place au classement du fair-play.

 

Bordeaux : N-N-D 

Mois d'octobre compliqué pour Bordeaux. Tout d'abord, c'est la première fois que l'équipe se retrouve menée lors d'un match (face à Brest - 8ème journée). Bordeaux a également connu sa première défaite, s'inclinant 1-3 à Bastia (10ème journée).

Enfin, le troisième match d'octobre fut une opportunité de plus pour Bordeaux de confirmer les statistiques (J09, face à Lille) en perdant deux nouveaux points dans les arrêts de jeu. C'est la troisième fois de la saison que les Girondins se font rejoindre après le temps réglementaire. Si nous arrêtions le match à la 90ème minute, le club serait second du championnat. Bordeaux a encaissé 40% de ses buts lors du temps additionnel.

 

Brest : N-D-D

Alternant jusque-là défaites et victoires, Brest enchaîne pour la première fois 4 matchs sans victoire, dont une série en cours de deux défaites. Brest est fébrile hors de ses bases, puisque le club a connu 6 défaites en autant de matchs à l'extérieur. L'équipe a au moins le mérite de rester invincible à domicile.

17 buts encaissés pour 9 buts marqués, le club n'a marqué que 3 buts avant la 70ème minute de jeu. La saison va être longue.

 

Evian : N-V-D

Mois d'octobre riche en sensations pour Evian. Tout d'abord une victoire difficile à tenir face à Lorient qui se transforme en match nul à 10 minutes de la fin. Ensuite, le club a su inverser la tendance à Montpellier, d'abord mené 1-2, Evian a su arracher la victoire dans les 10 dernières minutes. Enfin, le club a connu sa plus grosse défaite de la saison 4-0, à domicile face à Toulouse.

 

Lille : V-N-V

Le champion 2010-2011 a-t-il enfin lancé sa saison ? Trois matchs sans défaite (meilleure série de la saison), dont deux victoires. Lille a pris 7 points possibles sur 9. Le match nul enregistré à Bordeaux a par ailleurs un goût de victoire, puisque les Lillois sont parvenus à accrocher les Girondins dans les arrêts de jeu. Le club parvient enfin à se faire respecter dans son nouveau stade avec des victoires convaincantes face à Ajaccio et Valenciennes.

Ce mois d'octobre est également l'occasion pour Lille de valider ses victoires. Le club avait pris la mauvaise habitude de se faire rejoindre après avoir mené au score (J3, J5 et J6).

 

Lorient : N-D-N

Avec 5 matchs sans victoire, Lorient commence à être dans le dur. Les merlus ont enregistré la plus lourde défaite de la saison à Valenciennes 1-6, avant d'enchaîner sur un 1-4 à domicile, à la mi-temps. Les joueurs de Gourcuff ont au moins eu le mérite d'y croire jusqu'au bout en arrachant le point du match nul après avoir été menés de 3 buts. Avec 11 buts encaissés en 3 matchs, Lorient a encaissé 58% de ses buts cette saison en 3 journées.

N'oublions pas cependant que le club est resté invaincu jusqu'à la 9ème journée.

 

Lyon : N-V

Les hommes de J-M.Aulas ont eu du mal à gérer sa première défaite de la saison (J7 face à Bordeaux). En effet, lors de la 8ème journée, les Lyonnais n'ont pas remporté un match alors qu'ils ont mené. C'est la première fois que Lyon se fait rejoindre au score et ne l'emporte pas.

Victorieux 1-0 lors de la 9ème journée, Lyon a remporté sa 5ème victoire de la saison (soit un peu plus d'un match sur deux). Cette victoire est aussi l'occasion d'enrayer la série de 3 matchs sans victoire dans lequel Gomis et cie se situaient.

Le choc de la 10ème journée, à Marseille, a été reporté à une date ultérieure.

 

Marseille : N-D

Après 6 victoires de rang lors des 6 premiers matchs, Marseille n'y arrive plus. 3 matchs sans victoire, dont une série de deux défaites. Certains oseraient ressortir le terme de crise, cependant le club reste sur un très bon bilan comptable.

Néanmoins, il convient tout de même d'évoquer le fait que Marseille a encaissé 7 buts en trois matchs (8 sur toute la saison) et que, pour la première fois, ils n'ont pas réussi à marquer un but lors d'un match (J9 à Troyes).

Son dernier match, face à Lyon, a été repoussé à une date ultérieure.

 

Montpellier : D-D-V

Le champion sortant connaît un début de saison difficile. Cela c'est confirmé une fois de plus durant le mois d'octobre. Avec deux défaites en trois matchs, Montpellier ne parvient pas à tenir son rang. Pourtant, le classement selon le temps de jeu nous permet de constater que Montpellier monte doucement, mais surement en puissance au fil des matchs. Ainsi, à la 70ème minute de jeu, Montpellier serait second du championnat, à égalité de points avec le Paris Saint-Germain (19 pts).

Les 20 dernières minutes sont donc fatales au club de Loulou Nicollin, qui perd tout de même 8 pts et 12 places au classement. Est-ce la fatigué liée aux matchs de Ligue des Champions ?

À noter également que les buts de Montpellier étaient restés invincibles jusqu'à la 30ème minute de jeu (J8 - Evian). Ce n'est plus le cas depuis la 9ème journée et le but de Jean II Makoun à la 13ème minute (Rennes).

 

Nancy : D-N-D

Nancy n'a connu sa première victoire lors de la 1ère journée de championnat (Brest : 1-0) avant d'entamer la traversée du désert. 2 matchs nuls et 7 défaites plus tard, Nancy occupe désormais la dernière place du championnat. Le mois d'octobre reste donc cohérent à ce que connaissent les hommes de Jean Fernandez. Pire, Nancy a également encaissé sa plus grosse défaite depuis le début de saison, lors de la 8ème journée, face à Saint-Etienne (0-4).

Le match face à Sochaux (J9) a vu Nancy mener au score pour la troisième fois de la saison, avant de terminer sur un match nul...pour la seconde fois.  Avec 3 buts marqués, les supporters n'ont pas grand-chose à se mettre sous la dent cette saison. A chaque fois que Nancy encaisse le premier but, le club perd. Amis parieurs, vous savez ce qu'il reste à faire.

 

Nice : D-N-D

Le bilan comptable de Nice n'est pas folichon. Avec 9 points (1 victoire, 6 nuls), les hommes de Claude Puel n'arrivent pas à tuer le match. Cela s'est confirmé une fois de plus, à domicile, face à Saint-Etienne (J9). C'est la troisième fois cette saison que Nice termine sur un partage des points après avoir mené au score - contre une seule victoire. Seul motif de satisfaction dans ce match, c'est la première fois que Nice marque un but avant la demie-heure de jeu.

Pourtant, cette équipe se comporte bien de la mi-temps jusqu'à la 70ème minute. En effet, avec 14 points, le club se situe à une paisible 11ème place après l'heure de jeu. Malheureusement, les 20 dernières minutes leur sont fatales. Encaissant 9 buts sur 16, perdant 5 points, Nice ne semble pas tenir 90 minutes. Leur différence de buts passe de +3 à -3 en 20 minutes.

 

Paris : N-V-V

Marseille aura eu le mérite de casser la série de victoires du club parisien lors de la 8ème journée de championnat. Cette soirée fut la soirée des premières en terme de statistiques. C'est la première fois que les Parisiens sont menés au score avant d'inverser la tendance en menant à l'heure tour. C'est également la première fois que le PSG mène dans un match sans le remporter.

Les Parisiens ont assuré le travail face à Reims (J9) et Nancy (J10) ne gagnant à deux reprises par le plus petit des scores. Le club monte en puissance au fil des matchs. Seul bémol : les 20 premières minutes. Avec 12 points (soit 10 de moins qu'à la fin des matchs), le PSG y a encaissé 3 des 5 buts qu'ils affichent au compteur. Occupant alors une 9ème place avec une différence de buts neutre, il n'y a rien à reprocher au niveau statistique aux hommes de Carlo Ancelotti.

 

Reims : V-D-N

La défaite à Paris (J9) met fin à une série impressionnante de 6 matchs sans défaite (4 victoires, 2 nuls). Le promu se porte à merveille, s'appuyant sur la 3ème défense du championnat (à égalité avec les deux olympiques), il pointe actuellement au 7ème rang (à égalité avec Saint-Etienne, 5ème) à seulement 4 points du podium.

La défense est justement la base de cette équipe. Il faut attendre la 55ème minute de jeu pour voir Reims encaisser son premier but (J5 face à Montpellier). C'est la seule équipe du championnat à avoir conservé ses cages vierges durant les premières mi-temps.

Malheureusement, les fins de match sont plus compliquées. Reims encaisse la moitié de ses buts entre la 61ème et la 70ème minute de jeu. Chose plus étonnante, cette équipe a du mal à conserver son avantage au score. Les champenois se sont faits égaliser à 5 reprises déjà. Lorsque l'équipe est menée au score, elle perd. Est-ce un travail mental ou physique ?

 

Rennes : V-V-D

La défaite lors de la 10ème journée met fin à une série de 4 matchs sans défaite, dont 3 victoires de suite. Cette série permet aux Rennais d'effacer un mauvais début de saison, mais les empêche de réellement décoller.

Jusqu'à présent, lorsque Rennes perd un match, elle perd le suivant. Attention à la venue de Reims lors de la 11ème journée.

 

Saint-Etienne : V-N-V

Saint-Etienne n'a plus perdu depuis la 5ème journée (face à Sochaux, 0-1). 7 buts marqués durant le mois d'octobre, 1 seul encaissé, l'équipe se porte bien. L'attaque, la 4ème de Ligue 1, a connu son deuxième 4-0 de la saison.

Pour la première fois de la saison, Saint-Etienne encaisse son premier but avant la demie-heure de jeu (J9, à Nice) et en profite pour ne pas perdre un match dans lequel l'équipe a été menée au score...une première là aussi.

 

Sochaux : D-D-N

Les temps sont durs pour Sochaux. Menée à trois reprises lors des trois matchs, l'équipe a eu le mérite de remonter la pente face à Nancy pour terminer sur un match nul. C'est la première qu'elle ne perd pas un match après avoir été menée au score.

Sochaux connaît des débuts de match poussifs : 2 buts inscrits dans les premières mi-temps à domicile, 0 à l'extérieure durant les 45 premières minutes.

 

Toulouse : N-V-V

Toulouse s'aligne sur le rythme du Paris Saint-Germain pour ce mois d'octobre. Mieux, l'équipe reste sur 5 matchs sans défaite, dont 3 victoires. Une victoire sèche 4-0 et une confirmation face à Brest 3-1, Toulouse peut nourrir de beaux espoirs pour le reste de la saison.

A chaque fois que l'équipe mène au score, elle conserve l'avantage et remporte le match. L'attaque fait vraiment office de baromètre, car lorsque l'équipe ne marque pas de but, elle perd son match.

 

Troyes : D-V-N

Première victoire de la saison pour Troyes. Arrachée dans les dix dernières minutes de son match face à Marseille (J9), cette victoire s'est vue confirmée par un bon match nul à Reims (J10).
4 buts marqués contre 4 buts encaissés durant ce mois d'octobre, Troyes a su conserver une différence de buts nulle, une première pour l'équipe qui affiche un -9 au classement général.

 

Valenciennes : N-V-D

9 buts marqués en trois matchs, la meilleure attaque du championnat a encore fait parler la poudre en octobre. Plus grosse victoire de la saison (J9, 6-1 face à Lorient), l'équipe n'a pu confirmer lors du derby, chez le voisin lillois.

Valenciennes doit surtout travailler les fins de match. En effet, le club est premier de la 20ème minute jusque l'heure de jeu. 5 points sont ensuite perdus, faisant tomber l'équipe au 5ème rang.

Supporters valenciennois, ne soyez pas en retard, l'équipe a déjà marqué 8 buts entre la 11ème et la 20ème minute (40% des buts inscrits au total).

 

nous vous conseillons
commentez cet article
Chargement